Archéo découverte (3ème – 6ème primaire)

L’Archéoparc de Malagne propose différents programmes d’animations scolaires. Ceux-ci sont constitués d’un module de base selon l’âge des élèves et peuvent être complétés par des activités supplémentaires au choix.

Le Module de base

Entrez dans le monde des gallo-romains. Les élèves sont invités à découvrir l’histoire de la villa gallo-romaine en participant à une visite guidée des vestiges et de ses reconstitutions. Ils découvriront comment vivaient nos ancêtres et comment reproduire leurs gestes grâce à l’archéologie expérimentale exercée sur le site. Envie de tester les compétences de l’archéologue ? Ils seront initiés aux métiers de l’archéologie de façon ludique avec l’atelier archéo.

Chaque module de base peut être complété par des activités supplémentaires au choix. L’ajout d’ateliers au choix est indispensable pour comprendre le quotidien d’une villa gallo-romaine. Pour cela, l’équipe de Malagne a développé de nombreux ateliers tout aussi ludiques qu’intéressants.

Après votre réservation nous mettons à votre disposition un dossier pédagogique complet permettant de préparer votre visite. Télécharger un extrait du dossier pédagogique.

Ateliers disponibles

Liste des différentes activités qu’il est possible de combiner avec le module Archéo Découverte.

Pain gallo-romain

Au cours de l’atelier, le groupe découvre les céréales cultivées à Malagne et leurs utilisations à l’époque gallo-romaine. Il est en outre amené à identifier les ingrédients nécessaires à la fabrication du pain (farine, eau, sel, miel, levure) et à les mettre en œuvre (mélange et pétrissage à tour de rôle) avant la cuisson dans un four en torchis de type gallo-romain. Les enfants participent à la cuisson du pain et bien évidemment à sa dégustation.

Colombin

Les élèves vont s’essayer au colombin, une technique consistant à monter les parois de la poterie à l’aide de colombins, c’est-à-dire de petits boudins d’argile roulés entre les mains et superposés sur la base du pot. La façon de les superposer va donner une forme convexe ou concave. Ces colombins sont ensuite lissés avec les doigts pour assurer la solidité de l’ensemble. Les élèves réalisent ensuite un décor gallo-romain selon leur créativité. Lorsque l’œuvre est terminée, elle doit sécher à l’air libre.

Torchis

Cet atelier fait la part belle au travail de la terre tel qu’il était pratiqué à l’époque gallo-romaine. Il permet aux élèves de s’immerger dans un univers gallo-romain par une activité manuelle et de s’initier aux techniques de construction en terre. Et effet, les élèves y réalisent chacun une brique en argile mélangée à de la paille, au moyen d’un moule en bois. Des vêtements appropriés sont à prévoir !

Jeux gallo-romains

Petit détour par des jeux simples ou plus élaborés d’il y a deux mille ans, cet atelier plonge les élèves dans la peau des jeunes Gallo-Romains, leur faisant découvrir leur univers de jeu et le rôle social de celui-ci. Jeux de stratégie, de hasard, d’adresse ou de simulacre, l’atelier propose des jeux d’époque pour tous les goûts. Les élèves pourront notamment confronter leur adresse au jeu du delta, et faire preuve de stratégie au jeu des 12 lignes, au jeu du moulin, ou au latroncule, le jeu des légionnaires romains. Plaisirs garantis !
A partir de 6 ans.

Feutre

Le but de cet atelier est de faire connaître une utilisation souvent méconnue de la laine, mais aussi les soins préalables apportés aux moutons avant la tonte. Les élèves découvrent toutes les étapes du processus, du mouton jusqu’à l’objet feutré, ainsi que certains outils antiques lié à cet artisanat, tels que des forces. Ensuite, ils réalisent chacun un objet en feutre et expérimentent ainsi la magie de la transformation des fibres de laine en une matière feutrée.

Cuisine romaine

Lors de cet atelier, les élèves sont amenés à s’interroger sur les pratiques culinaires des Gallo-romains. Ils vont cuisiner une recette d’Apicius, gastronome du Ier siècle. En suivant les directives laissées dans le recueil antique, les élèves exercent leur esprit critique. En effet, les recettes d’Apicius ne mentionnent ni la quantité d’ingrédients, ni les temps de cuisson. Nous devons donc, à la manière des archéologues, expérimenter une recette pour essayer de retrouver les sensations culinaires d’autrefois. Ensuite, place à la dégustation !

Forge

Au cours de la visite, les élèves découvrent la réduction du minerai en bas fourneau ainsi que l’affinage des éponges de fer. Ensuite, dans la forge reconstituée, ils deviennent apprenti forgeron lors de l’atelier pratique. À tour de rôle et sous la direction d’un forgeron, ils martèlent une petite barre de fer chauffée au rouge qui aura la chance de devenir, entre leurs mains, clé, bracelet ou briquet gallo-romain !

L’atelier forge permet aux élèves d’expérimenter la troisième étape du travail du fer (forgeage), de se familiariser avec l’outillage du forgeron mais également de découvrir quelques objets, dont des outils, des briquets, un casque, un glaive et une cotte de mailles.

Mosaïque

Les élèves découvrent cette technique ancienne grâce à différents exemples. Ils préparent leur support et réalisent une petite mosaïque bicolore en pierres (15 x15 cm). Ils pourront s’inspirer d’un modèle proposé ou donner libre cours à leur imagination.

Pas de panique, le plâtre part au lavage !

Vannerie

Les objectifs pédagogiques vont de la découverte des possibilités offertes par la nature dans le domaine de l’artisanat à la prise de conscience du savoir-faire antique. Après avoir passé en revue quelques exemples de vannerie de l’époque gallo-romaine, les différents matériaux utilisables ainsi que les différentes techniques, les élèves auront l’occasion de réaliser un petit travail de vannerie à l’aide de saule et de rafia. Ainsi, ils exerceront leur habilité en s’ouvrant à un artisanat omniprésent dans la vie de nos ancêtres.

Semis de plantes

Grâce à une visite des jardins, les élèves réveillent leur sens en (re-) découvrant des espèces végétales gallo-romaines. Ils pourront constater la diversité des utilisations des plantes de l’époque et comprendre leur cycle de développement. Ensuite, ils réaliseront deux semis avec les graines de leur choix, parmi une sélection de plantes gallo-romaines. Par mauvais temps et en hiver, la visite du jardin peut être remplacée par un jeu sur les plantes gallo-romaines suivi d’une dégustation de tisane.

Cet Atelier est disponible de mars à juillet.

Corderie

Au cours de cet atelier, les élèves peuvent prendre conscience de l’importance de la corderie à l’époque gallo-romaine et appréhender les différents matériaux utilisables, qu’ils soient d’origine végétale ou animale. Ils s’initient ensuite à la fabrication d’une cordelette par torsion à partir de fibres de chanvre. La classe réalise également une grande corde à l’aide d’une machine à corder.

Jeu Stratégix

Stratégix est un jeu de société créé par Malagne pour s’amuser avec les multiples informations reçues lors de la visite. Pour gagner leur liberté, des esclaves doivent circuler dans une villa et rassembler diverses ressources en répondant à des questions. Gare aux légionnaires qui rôdent dans le domaine !

Bijoux

Cet atelier met en valeur la variété des matières utilisées, les techniques de fabrication ainsi que l’utilité et la signification des bijoux antiques.

Les élèves ont l’opportunité de réaliser des bijoux à l’aide de pinces et de métal étiré en s’inspirant de modèles historiques et de la spirale du triskel, un motif celtique à trois branches.

Abaque adabra

Cet atelier s’articule autour de deux grandes parties. La première partie est consacrée à la lecture et à l’écriture des chiffres romains. Les élèves apprennent et/ou développent leurs compétences en effectuant de petits exercices avec tout le groupe.

La seconde partie présente l’abaque et son utilisation. Des additions et/ou quelques soustractions sont présentées aux élèves. A l’aide d’un abaque en bois individuel, ceux-ci placent chaque nombre et, si nécessaire, les simplifient afin d’obtenir le résultat du calcul. La correction est faite en collectivité. Cette activité est une manière ludique d’apprendre aux élèves à aimer calculer.

Tir à l’arc

Cet atelier propose la découverte du tir à l’arc dans l’antiquité gallo-romaine : le matériel utilisé et la technique de tir. La première étape consiste à découvrir le maniement de ce matériel afin d’assurer une bonne pratique en toute sécurité. Ensuite, avec l’aide d’un archer, les élèves peuvent tirer sur une cible située à 10 mètres. Qui atteindra le centre de la cible en premier ?

Attention, cet atelier ne peut se faire en cas de conditions météo défavorables.

Teinture

L’atelier donne d’abord un aperçu de vêtements gallo-romains et présente différentes fibres textiles et des matières colorantes. Par la suite, les élèves ont l’occasion d’expérimenter la teinture d’un échantillon de laine. Celle-ci est immergée dans un bain de matières tinctoriales issues d’une même plante soumise à différents mordants, en vue d’observer la diversité des résultats. Ensuite, les participants vont associer des échantillons de laine préalablement teints avec leur plante mère pour ainsi en tirer les conclusions quant aux couleurs obtenues.

Parfum antique

Les élèves pourront découvrir non seulement les ingrédients utilisés et leur provenance mais aussi les différents procédés de fabrication et les contenants utilisés.

Ils réaliseront ensuite leur propre onguent à base de cire d’abeille, d’huile d’amande et d’une substance aromatique. Ils râperont la cire, la feront fondre au bain-marie, ajouteront l’huile d’amande et la lavande. Chaque élève repart avec son petit pot d’onguent !

Informations complémentaires

Réservation Tarif